• Tous les produits ont été ajoutés à votre panier.

Thérapie respiratoire

Thérapie respiratoire

Une bonne respiration peut augmenter considérablement son bien-être. Heureusement, il existe des produits médicaux qui peuvent vous aider à atteindre cet objectif. Pour une thérapie complète, il est non seulement important d’entraîner vos muscles respiratoires et de se débarrasser du mucus, mais aussi de surveiller votre condition respiratoire et pulmonaire. Cela vous permet de mieux respirer : à court terme et à long terme.

 

À qui la thérapie respiratoire est-elle destinée ?

Surtout pour les personnes atteintes de maladies pulmonaires et respiratoires chroniques telles que la BPCO, l’asthme et la mucoviscidose (fibrose kystique) qui souhaitent améliorer leur respiration et leur fonction respiratoire.

 

Mieux respirer grâce à un entraîneur respiratoire

Vous avez du mal à respirer ? Pour mieux respirer, il est important de vous entraîner quotidiennement et de se débarrasser du mucus. Grâce à un entraîneur respiratoire ou un dispositif PEP (Positive Expiratory Pressure), vous pouvez renforcer les muscles respiratoires. Les appareils qui entraînent vos muscles inspiratoires (tels que le Philips Threshold IMT) causent la dilatation de vos voies respiratoires, ce qui vous permet de mieux inhaler. Les dispositifs PEP qui entraînent vos muscles expiratoires (tels que le Philips Threshold PEP) vous permettent de soulager la congestion bronchique. Il existe différentes techniques de toux pour éliminer le mucus. Grâce aux dispositifs OPEP hauts de gamme tels que le Cegla RC-Cornet et le RC-Cornet PLUS, vous pouvez améliorer votre inspiration et votre expiration en même temps. Il est même possible de connecter un nébuliseur au RC-Cornet PLUS ! Les dispositifs OPEP ont un effet vibrant pour se débarrasser encore mieux du mucus.

 

Surveiller sa fonction respiratoire

Mieux respirer et améliorer la fonction des poumons (étape par étape) sont les objectifs principaux de votre thérapie. Pour suivre vos progrès, il est essentiel d’effectuer un test de la fonction respiratoire à l’aide d’un débitmètre de pointe (pour l’asthme) ou à l’aide d’un spiromètre (pour l’asthme, la BPCO et d’autres maladies chroniques). Un examen spirométrique vous permet de surveiller les paramètres les plus importants pour mesurer la condition pulmonaire à long terme. De plus, des risques potentiels sont identifiés. Les spiromètres indiquent si vos valeurs sont considérablement inférieures à la normale. Ainsi, vous pouvez – si nécessaire – informer votre médecin à temps.

 

Plus de confort : avant, pendant et après votre thérapie

L’oxygénothérapie et la thérapie respiratoire peuvent assécher ou irriter les muqueuses (mucosa) à l’intérieur du nez et de la gorge. Les conditions météorologiques jouent également un rôle important, tout au long de l’année. Vous pouvez souffrir d’un nez et d’une gorge secs à cause de l’air ambiant sec en hiver ou du rhume des foins en été. Les produits de confort restaurent la muqueuse, réduisent vos symptômes et vous rendent moins sensible aux infections aiguës.

 

Nettoyer son équipement pour une hygiène optimale

Comme pour de nombreux autres appareils médicaux, il est très important de bien nettoyer vos dispositifs. Parfois, il est possible de les faire bouillir. Le sac de nettoyage pour micro-ondes de Cegla est également très utile. En raison du risque de contamination croisée, il est déconseillé d’utiliser avec plusieurs personnes les produits médicaux que vous trouverez dans cette catéogorie. Ainsi, vous gardez les bactéries et les germes à distance.

Vous pouvez parfaitement combiner votre thérapie respiratoire avec l’oxygénothérapie ou avec la thérapie du sommeil. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ! Nos experts sont heureux de vous aider.